La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Après avoir été militaire, la magie m’a attiré, loin des balles qui ne sont pas passés loin. En effet être légionnaire n’est pas de tout repos. Sur ce, une passion a pris forme, celle des cartes et plus précisément de la magie en générale.

Retenir les différents tours est un véritable casse-tête, car les manipulation demandent de l'entraînement.

Le visiteur trouvera des tours simples qui sont mis à disposition, il suffit de suivre les explications. Mais on ne va pas tout dire, le secret est important dans cet art, alors quelquefois il n’y aura que le déroulement du tour de magie.

Voici une explication d'un petit tour qui a eu un succès auprès de mes collègues.
Dans la poche gauche de l'habit est placé un classeur contenant un second jeu de cartes pareil à celui que l'on fait examiner et que l'on fait jeter, carte par carte, dans le petit sac de toile préalablement vérifié.
Le magicien se fait bander les yeux et croise ses mains sur la poitrine. Au moment où le spectateur s'apprête à attacher le bandeau derrière la tête, le magicien comme pour faciliter cette opération, fait un demi- tour, de sorte que pour un court instant il a le dos tourné vers les spectateurs. C'est de cet instant qu'il profite pour introduire rapidement la main droite dans la poche gauche et extraire du classeur la carte qui a été désignée par les spectateurs, carte qu'il empalme prestement.
Un spectateur tiendra le petit sac largement ouvert et bien qu'y voyant suffisamment par dessous son bandeau, l'opérateur avancera la main en tâtonnant, simulant de chercher le sac, puis y plongera la main, fera le simulacre de chercher parmi les cartes, puis sortira du sac la carte qu'il tenait à l'empalmage. Un excellent subterfuge consiste à déposer la carte dans le sac et ceci de façon à la retrouver à coup sûr, de ressortir la main, de la montrer sans ostentation, de l'appliquer contre le front puis de la replonger dans le sac pour en sortir cette fois la carte demandée.
Sitôt la carte extraite, retirer le bandeau et mettre de côté le petit sac contenant le jeu.